Pieds de femme propres et sains sur un fond blanc

Hygiène de la peau et des pieds: conseils pratiques

Découvrez ici des conseils pratiques reposant sur des mesures d’hygiène simples qui vous permettront d’éviter les mycoses et de prévenir la propagation de ces infections fongiques.

Hygiène de la peau et des pieds

Il y a des champignons partout autour de nous – dans l’air, dans le sol, dans l’eau et sur les plantes. Des champignons sont même naturellement présents sur notre peau. Certains peuvent être utiles, d’autres nuisibles. Les infections dues à des champignons (mycoses) sont très fréquentes, car elles sont difficiles à prévenir. Il peut notamment arriver que des champignons néfastes se développent de manière excessive sur la peau, en particulier chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Les mycoses les plus fréquentes sont la mycose du pied, la mycose des ongles, l’intertrigo inguinal, la teigne du corps et d’autres infections à levures. Les champignons pouvant être transmis à d’autres parties du corps ou à d’autres personnes en se grattant, les infections fongiques sont extrêmement contagieuses. Les transmissions d’être humain à être humain ne passent pas uniquement par un contact cutané, mais peuvent aussi se produire lorsqu’on partage des vêtements ou des serviettes de toilettes déjà utilisés ou touche des surfaces ou des objets contaminés. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir une bonne hygiène corporelle pour prévenir les mycoses cutanées.

Une bonne hygiène permet de limiter le risque de mycoses, de mettre fin aux infections à répétition, mais aussi d’éviter une propagation de l’infection. Il est important de garder à l’esprit que les champignons se développent dans un environnement chaud et humide. Notre premier conseil, qui est aussi le plus important, est donc de veiller à toujours avoir la peau propre et sèche.

Le risque de mycose est plus élevé en cas d’hygiène insuffisante, en cas de transpiration des pieds ou lors d’un séchage insuffisant de la peau après le bain ou la douche.

Porter des vêtements propres peut aussi aider à prévenir les contaminations. Cela vaut aussi pour les draps, qui absorbent l’humidité due à la transpiration pendant la nuit – il convient de changer régulièrement le linge de lit pour ne pas offrir aux champignons un terrain propice à leur prolifération.

Les champignons pathogènes sont répandus dans les douches et les vestiaires des piscines et des salles de sport, car ce sont des espaces où il règne en permanence une atmosphère chaude et humide. Pour éviter toute contamination, il est recommandé de faire preuve de prudence. Il est notamment judicieux de toujours porter des sandales de bain dans les douches communes. De plus, il convient de ne jamais partager des serviettes de toilette. Apportez toujours votre propre serviette de toilette que vous laverez et ferez sécher à la maison après toute utilisation dans un lieu public.

Pour éviter les infections fongiques comme la mycose du pied ou prévenir leur réapparition, il faut aussi prendre rigoureusement soin de vos pieds. Pour cela, suivez ces conseils simples:

Chaussures et chaussettes:

  • Choisissez des chaussettes dans lesquelles vos pieds transpireront peu. Les chaussettes en coton sont les plus adaptées.
  • Evitez les chaussures dans lesquelles l’air ne passe absolument pas ou les ongles sont comprimés.
  • Afin d’éviter toute contamination, portez toujours des sandales de bain ou des tongs lorsque vous prenez une douche à la salle de sport ou à la piscine.
  • A la maison, retirez vos chaussures pour que vos pieds puissent respirer.

Soins des pieds et des ongles:

  • N’utilisez pas les mêmes ustensiles pour les ongles sains et ceux infectés.
  • Prenez soin de vos ongles de pieds. Ils doivent toujours être propres et coupés courts.
  • Si possible, apportez toujours vos propres accessoires de manucure (ciseaux à ongles, coupe-ongles, limes, polissoir) lorsque vous allez dans une onglerie.
  • Veillez à ce que les accessoires utilisés par le personnel de l’onglerie soient toujours correctement désinfectés et stérilisés entre chaque client-e.
Gros plan sur des pieds de femme avec de jolis ongles sains après un traitement

Habitudes simples en matière d’hygiène qui permettent de prévenir la propagation des mycoses

Les mycoses sont très contagieuses. C’est pourquoi il est important de veiller à ce qu’elles ne se propagent pas à d’autres parties du corps ou à d’autres personnes. Certaines personnes sont plus sujettes à ce type d’infections et seront donc plus facilement contaminées que d’autres, qui ne contracteront jamais de mycoses, même en cas de contact quotidien avec des personnes infectées. Des réflexes hygiéniques simples aident néanmoins à prévenir la propagation des mycoses.

  • Lavez et séchez soigneusement vos mains après avoir touché des parties infectées de votre corps ou des objets et des surfaces susceptibles d’être contaminés, ainsi qu’après l’application d’un médicament.
  • Evitez les espaces publics dans lesquels la probabilité de contamination est plus grande.
  • Utilisez uniquement vos affaires personnelles. Ne partagez pas de vêtements, de chaussures, de serviettes de toilette ni de draps avec d’autres personnes.
  • Utilisez des serviettes de toilette distinctes pour les zones infectées et le reste du corps.

Si vous souffrez d’une mycose, vous pouvez notamment utiliser les crèmes et le spray Canesten® pour la traiter. Se laver le corps est important. Toutefois, un nettoyage excessif peut irriter la peau. Toute mycose doit être traitée le plus rapidement possible. Plus longtemps elle restera sans traitement, plus le champignon sera susceptible de provoquer des dommages importants au niveau de la peau ou des ongles.