Quels sont les traitements recommandés pour une mycose du pied?

La mycose du pied est une affection cutanée très fréquente. Avec les médicaments adéquats, les personnes touchées peuvent la soigner efficacement elles-mêmes. Les symptômes s’améliorent déjà quelques jours après le début du traitement.

Si vous souffrez d’une mycose du pied, il n’y a pas lieu de vous inquiéter outre mesure. Vous faites partie d’une grande majorité de la population: en effet, sept personnes sur dix contractent cette maladie de peau largement répandue une fois ou même plusieurs fois dans leur vie. Bien sûr, une mycose du pied occasionne des troubles désagréables. Mais heureusement, il existe aujourd’hui d’excellents traitements pour la mycose du pied qui vous débarrassent rapidement de ce fléau.

A quoi remarque-t-on une mycose du pied?

La mycose du pied se remarque à un certain nombre de symptômes typiques. Les principaux symptômes sont les suivants:
 

  • brûlures ou démangeaisons au niveau des orteils ou des pieds;
  • altérations de la peau dans les espaces entre les orteils, en particulier crevasses, colorations blanches et ramollissement;
  • crevasses cutanées aussi bien au niveau de la plante du pied que du talon.

 
Conseil: si vos pieds présentent ces symptômes, il n’y a pas une minute à perdre. Il faut commencer immédiatement le traitement contre les mycoses du pied. Plus le traitement est instauré à un stade précoce, plus il est simple.

Quand devez-vous consulter un médecin?

En principe, il est possible de soigner soi-même une mycose du pied. Mais il y a d’importantes exceptions en présence desquelles les personnes touchées doivent demander l’avis d’un médecin. En cas de mycose du pied, il convient de consulter un médecin en particulier dans les cas énumérés ci-après.
 

  • Les troubles s’avèrent tenaces et persistent même après un traitement réalisé avec soin.
  • Chez la femme enceinte.

Comment puis-je traiter une mycose du pied?

Une mycose du pied doit être traitée aussi rapidement que possible. En attendant trop longtemps, on ne fait que donner la possibilité au champignon d’infecter des zones plus importantes du pied, les ongles ou même d’autres parties du corps. Une mycose du pied non traitée peut s’étendre relativement facilement au pli de l’aine, par exemple.
L’administration d’un médicament efficace contre les champignons (antimycosique) suffit généralement pour venir à bout d’une mycose du pied en quelques semaines. Disponibles sans ordonnance dans toutes les pharmacies, les produits Canesten®* permettent de traiter les mycoses du pied en automédication. Leur principe actif, appelé clotrimazole, pénètre en profondeur dans la zone cutanée traitée, inhibe la croissance des champignons et les tue.

Une utilisation correcte des produits pendant une période suffisamment longue est essentielle pour la réussite du traitement. Il n’est pas rare qu’une régression rapide des symptômes incite à arrêter le traitement au bout de seulement quelques jours. Toutefois, le but d’un traitement efficace des mycoses du pied n’est pas uniquement d’obtenir rapidement une régression des symptômes, mais est également d’éliminer complètement les champignons pathogènes et de permettre aux zones cutanées touchées de se remettre durablement. Pour atteindre cet objectif, le traitement doit être poursuivi pendant environ 2 semaines après la disparition de tout signe d’infection, et ce même en présence d’une amélioration rapide.

*Ce sont des médicaments autorisés. Lisez les notices d’emballage.

Quel est le délai d’action d’un traitement des mycoses du pied?

En général, un traitement des mycoses du pied obtient rapidement des résultats. Des médicaments efficaces soulagent souvent en quelques jours les symptômes gênants comme les démangeaisons, les rougeurs et les brûlures. Si vous agissez dès l’apparition du premier signe de mycose du pied et suivez le traitement à la lettre, vous empêcherez toute aggravation de l’infection.

Comment peut-on prévenir les récidives?

Le respect de quelques règles de conduite peut aider à éviter dans une large mesure de contracter une nouvelle mycose du pied. Bon nombre de ces mesures reposent sur le fait que les champignons pathogènes se sentent particulièrement bien dans les environnements chauds et humides. Pour éviter toute récidive, suivez en particulier les conseils ci-après.
 

  • Portez des chaussettes en coton ou fabriquées à partir d’autres matériaux naturels et changez-en chaque jour.
  • Ne marchez jamais pieds nus dans les salles de douche publiques, dans les vestiaires et à la piscine, mais portez des chaussures de bain.
  • Séchez-vous soigneusement les pieds à chaque fois que vous les lavez, surtout entre les orteils.
  • A la maison, enlevez vos chaussures afin qu’elles aient le temps de s’aérer.
  • Changez souvent vos serviettes de toilette et ne les partagez avec personne.

 
Si, malgré ces règles de conduite, vous remarquez des premiers signes de mycose du pied, commencez immédiatement le traitement correspondant.

Sommet